En ostéopathie, la réflexion du thérapeute est globale. Un mal de dos peut avoir plusieurs causes. Une cause structurelle (blocage articulaire vertébrale), une cause mécanique (tension musculaire) mais aussi fonctionnelle (mauvais fonctionnement organique), ou bien une cause dégénérative (arthrose créant des manques de mouvement).

Selon l’Organisme Mondial de la Santé (OMS) 10% de la population mondiale souffre de maux de dos chroniques ce qui en fait la première cause d’invalidité au travail.  La région la plus touchée est la zone lombaire avec les fameux « lumbago », mais aussi les sciatiques ou sciatalgies dont l’origine est vertébrale.

Selon une étude menée par l’équipe de Thibault DUBOIS ostéopathe D.O, 57% des motifs de consultations en ostéopathie sont des maux de dos.

 

Pourquoi des maux de dos ? 

En ostéopathie, la réflexion du thérapeute est globale. Un mal de dos peut avoir plusieurs causes. Une cause structurelle (blocage articulaire vertébrale), une cause mécanique (tension musculaire) mais aussi fonctionnelle (mauvaise fonctionnement organique), ou bien une cause dégénérative (arthrose créant des manques de mouvement)

Quel traitement pour les maux de dos ?

https://assurance-maladie.ameli.fr/qui-sommes-nous/action/campagnes-communication/sensibilisation-lombalgie (Liens vidéo)

Depuis quelques années de plus en plus de campagne de prévention sont lancées en France. Ces campagnes prônent le mouvement. Effectivement, le mouvement est essentiel, pour notre santé global mais aussi  pour le dos, et l’ensemble des articulations il permet de limiter les tensions et blocages, et donc d’atténuer, d’éviter la chronicisation des maux de dos.

Les douleurs du dos peuvent être:

  • Cervicales:

C’est une région vulnérable car très mobile. C’est une zone qui est peut être douloureuse ou responsable d’une douleur, notamment au niveau des épaules et des membres supérieurs.

  • Dorsales: 

Car étroitement liées aux cotes et au système respiratoire.

  • Lombaire:

C’est la région qui supporte le poids du corps. Anatomiquement liée au système digestif, urinaire, gynécologique (pour mesdames), une perturbation de ces systèmes peut entraîner une douleur lombaire.

A l’image de la zone cervicale, les lombaires enferment un plexus nerveux ce qui peux engendrer des douleurs diffuses des membres inférieurs.