L’ostéopathe ne travail pas uniquement sur les articulations. Dans son approche globale, l’ostéopathe prend en compte les viscères du corps humain.

Il n’est pas rare que les patients se présentent en cabinet avec des maux de ventre, des difficultés respiratoires, des troubles de la déglutition…

L’approche mécanique est toujours intéressante pour résoudre ces soucis. Mais entre en jeu l’approche viscérale. Par des tests de déformabilité, l’ostéopathe est alors capable de repérer les structures qui pourraient être à l’origine du problème.

Dans une logique inverse, une structure viscérale peut être responsable de douleurs articulaires.